JF Madeuf et Edward H. Tarr
Edward H. Tarr passed away
11 April 2020
Trompettistes confinés : suite et fin !
18 May 2020
Tout montrer

Trompettistes confinés : deux idées simples pour survivre !

Suite à la demande de certains étudiants logés en petits appartements où il est parfois difficile de s’entraîner sans trop déranger les voisins, voici un modèle de sourdine d’appartement simple et économique à réaliser !

Matériel nécessaire :

  • une petite bouteille de coca-cola (ou autre en plastique transparent) dont on n’utilise que le haut et le bas
  • une paille en plastique plutôt de gros diamètre (6 mm)
  • une rondelle en mousse ou du ruban de mousse ou adhésif…
  • des ciseaux, de la colle à plastique et de l’adresse

Marche à suivre :

  1. Découper les deux extrémités de la bouteille
  2. faire un trou au cul de la bouteille (en chauffant avec une pointe métallique c’est plus facile et moins dangereux qu’avec des ciseaux) du diamètre de la paille
  3. couper la paille à la bonne longueur (environ 9 cm)
  4. coller la paille dans le trou par l’une de ses extrémités
  5. coller les deux parties de bouteille ensemble
    NB : si la colle ne suffit pas pour maintenir les deux parties ensemble, entourer d’adhésif en plus (comme sur la sourdine de droite)
  6. entourer le goulot de la bouteille d’une rondelle en mousse ou de ruban adhésif de manière à ce qu’il puisse rester enfoncé dans le pavillon de la trompette.

NB : la sourdine fait environ 10 cm de hauteur, fonctionne très bien et permet de jouer sans forcer !

Sur la photo, on voit en premier plan deux sourdines que j’ai fabriquées avec en second plan, deux sourdines de marque Japan Brass (en métal à gauche et en plastique noir à droite) de même taille que cette sourdine « maison » et c’est d’ailleurs un trompettiste japonais qui m’a montré comment faire ce type de sourdine !

En l’absence de partenaires musicaux, puisez dans les innombrables duos de trompette et cor naturels qui existent en enregistrant sur votre téléphone l’une des parties : vous aurez ainsi votre clone pour vous donner la réplique !

Idéalement un enregistrement Minus One de certaines œuvres du répertoire de trompette serait le top pour vous servir de karaoke mais je n’ai qu’une œuvre à vous proposer : les dernières plages du CD Telemann que j’ai réalisé il y a quelques années avec La Petite Bande pour le Label Accent proposent la version originale sans trompette de la Sonate TWV 44:D1 de Georg Philip Telemann donc faites-vous plaisir en ayant pour accompagnement cet ensemble mythique avec Sigiswald Kuijken au 1er violon !

Bon confinement !

JFM